Coups de coeur

Le PAL ou Babi à Paris

novembre 12, 2016

 

Chers amis Insiders me voici de retour après quelques semaines d’absence. On va dire qu’elles sont dues aux (bons) aléas de la vie.

Je vous reviens avec un récent coup de cœur dédié en priorité aux « benguistes *» de Paris. Les autres, « attrapez votre cœur* » comme on dit en Côte d’ivoire.

Mon coup de cœur s’appelle le PAL !!! En version décryptée ça donne le Paris Abidjan Lisbonne. Et non, il ne s’agit pas d’un trajet de voyage ni d’un billet d’avion que j’aurais gagné (malheureusement !).

Le PAL est un petit restaurant au centre de Paris où une amie et moi avons été invitées à déjeuner. Le concept est aussi simple qu’efficace pour les estomacs curieux et affamés. Le restaurant propose du poulet façon portugaise cuit dans un four spécial. Jusque-là rien d’extraordinaire me direz-vous. Mais là où les choses deviennent intéressantes, c’est qu’avec le poulet, le PAL propose des patates douces frites et…..roulement de tambour !!!!! de l’alloco et de l’attiéké ! (ça change hein !) Le tout accompagné de délicieuses petites sauces :  sauce olivade, sauce tomate, sauce verte …, toutes plus ou moins épicées et concoctées spécialement par Christine, la propriétaire du restaurant. Pour quelqu’un en manque de bon alloco depuis quelques temps, ce menu se révélait être du pain béni.

img-pal6

Nous profitons de l’attente de places qui se libèrent -le restaurant est plutôt exigü et se remplit vite à cette heure de la journée- pour passer commande. Les menus sont affichés au-dessus du comptoir. Les prix sont très abordables allant de 8,50€ le quart de poulet et un accompagnement à 13,50€ le poulet entier. C’est un endroit parfait pour la pause déjeuner des travailleurs. Petit plus non négligeable,surtout pour le soir, le PAL offre la possibilité de commander à l’avance des plats à emporter, un bon plan si on n’a pas envie de se farcir cuisiner l’alloco chez soi.

img-pal3

img-pal4

img-pal11

 

Cerise sur le gâteau, Le Pal s’est accordé une petite excentricité qui a fait briller les yeux de mon amie, grande amatrice de bière devant l’Eternel: un mur de bières ! Plus de 80 références y sont exposées dont nos célèbres Flaguettes*. Les plus sages se sont contentés du bissap* et du jus de gingembre fait maison et servis dans de grands verres. Nous avons englouti dégusté nos plats dans une ambiance sympathique avec en sourdine des classiques de la musique africaine juste de quoi se donner l’illusion d’une immersion à Babi l’espace d’un repas.

img-pal9

img-pal5

img-pal8

img-pal7

Plus qu’un restaurant, le PAL c’est un voyage entre le bistrot parisien, les saveurs ivoiriennes et le savoir-faire portugais avec en sus une serveuse agréable et des prix on ne peut plus corrects.

le PAL

img-pal1

Si vous êtes du côté de Paris et que l’envie vous prend de découvrir un petit bout de la cuisine ivoirienne sans prendre l’avion, atterrissez au PAL et donnez-nous des nouvelles !

Accès: 20 rue Tiquetonne Paris 2e

Budget: à partir de 8,50€

Classement: trop bon!

crédit photos: Babiinside et PAL

  • Benguiste:  issu de Bengue qui signifie France dans le jargon ivoirien. Par extension, le benguiste est l’Ivoirien qui vit en occident
  • attraper le coeur: supporter la douleur
  • Bissap: boisson sucrée faite à base de fleurs d’hibiscus
  • Flaguette: petite bouteille de Flag , une marque de bière

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Translate »