Gastronomie Ivoirienne

Je vous invite au SAAKAN,

avril 3, 2017

Qui ne connaît pas le Saakan ?

 Non je reformule, qui vit à Babi, travaille à Babi ou même se rend à Babi pour ses vacances et ne connait pas le Saakan ? Vous ? Noooon, sérieux !? Vous ne connaissez pas le Saakan ?? Shame on you* !!! 🙂

Bon, il n’est pas trop tard vous pouvez vous rattraper, enfin vous DEVEZ vous rattraper car c’est un must tasted*! Enfin, selon moi.  Le Saakan est l’un de mes restaurants favoris ! J’y vais à chacun de mes passages à Babi. La première fois, c’était en 20…something* (je ne m’en souviens plus 🙂 , avec l’âge, les années passent et se ressemblent  lol) ! Nous avions un dîner de retrouvailles d’anciennes du Lycée Sainte Marie, et le choix s’était porté sur ce restau du fait des très bons retours que nous avions pu avoir des uns et des autres.

 A l’époque, le Saakan se trouvait encore aux 2 plateaux*!  J’ai encore en tête l’image des portions ultra généreuses de nos plats, qu’il s’agisse de mon Kédjenou de langoustes  ou du méchoui de (queue/pattes) de bœuf de mes amies. Nous avions été conquises par la qualité de service du personnel ! Ils étaient à nos petits soins et surtout TRÈS souriants (denrée rare sous nos cieux, surtout quand le succès  frappe à la porte ).

Saakan4

Saakan3

Saakan2

Saakan1

Mais ce que j’apprécie par dessus tout dans ce restaurant, c’est qu’ils ont réussi à donner un cachet international à la cuisine traditionnelle ivoirienne. J’avoue que je n’avais jamais pensé déguster un jour du manioc frit en mise en bouche par exemple ! Pour moi le manioc ne se mangeait qu’en foutou* et basta ! Eh ben non ! En amuse-bouche, en plus d’être original, c’est vachement bon ! Les cocktails ne sont pas non plus en reste, je vous recommande le Mojito au Bissap ou au fruit de la passion. Vous ne serez pas déçus!  Et c’est ça la carte du Saakan, de nombreux plats et ingrédients traditionnels, revisités pour le plaisir de nos papilles.

Saakan6

Saakan5

Lors de mon dernier passage, c’est leur Choukouya de Mérou accompagné de frites d’ignames que j’ai testé ! Une tuerie ! Je m’en suis voulue de ne pas avoir terminé mon assiette! Mon  amie  (la gourmande lol ), n’a eu aucun mal à venir à bout de son assiette de cuisse de canard accompagnée de purée de patate douce.

Saakan8

C’est donc sans surprise que j’ai pu voir le palmarès de ce restaurant au tout premier Abidjan Restaurant Awards* qui a eu lieu en mars dernier :

  • Meilleure cuisine africaine
  • Meilleur service
  • Meilleur restaurant de l’année

 Et meilleur burger pour l’enseigne Norima, qui appartient aux  mêmes propriétaires.

Saakan Saakan10

Alors vous n’avez désormais plus aucune excuse ! En tout cas je vous conseille de vous dépêcher car avec tous ces prix je crains qu’il ne faille dorénavant réserver des semaines à l’avance pour avoir une table ! C’est tout le mal que je souhaite au couple Anet, qui à travers sa gastronomie et son sens du service, fait la fierté de la Côte d’Ivoire.

Saakan9

Marilo

Accès:         Plateau

Budget :     15 et 25 000  FCFA (plat + cocktail)

Classement: Incontournable

*Shame on you : Honte à vous

*Must tasted: A tester absolument

*Something: Quelque chose

* 2 plateaux: Quartier d’Abidjan

Crédit photo : BabiInside & Facebook le Saakan

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Translate »