Escapades

3 endroits à visiter à Abengourou

octobre 8, 2018

Située dans le Moyen Comoé à 210 kms d’Abidjan, Abengourou est le chef lieu de la région de l’Indénié – Djuablin. C’est le fief des Agni Indénié. Et c’est surtout la ville dont je suis originaire et à laquelle je porte un grand attachement.

Abengourou est assez peu perçue comme étant une ville avec des attraits touristiques. Cependant, comme j’aime à le dire et le penser, il y a des choses à voir et à découvrir un peu partout en Côte d’Ivoire.

C’est ce que je souhaite vous prouver avec cette liste de 3 endroits à visiter à Abengourou si vous y êtes de passage.

La cour royale et son musée

C’est l’endroit à ne surtout pas rater pour en savoir plus sur la région d’un point de vue culturel et historique.

La cour royale est un lieu de vie qui abrite différents types de cérémonie:

  • La fête des ignames
  • Les funérailles de personnalités ou personnes importantes de la région
  • Les séances du tribunal villageois

Si vous vous y rendez un jour de cérémonie ouvert au public, vous pourrez profiter de l’ambiance qui en découle et découvrir le folklore de la région.

La cour royale accueille en son sein, un musée dont la richesse culturelle vaut clairement le détour. L’entrée au musée est payante (moins de 500 F CFA) et comprend la mise à disposition d’un guide pour la visite.

Le guide dont j’ai pu bénéficier avec mon frère pour notre visite était excellent ! Passionné, maîtrisant son sujet et drôle.

En parcourant les différentes salles du musée, il a pu nous retracer l’histoire des Agni Indenié, l’organisation actuelle de la région en cantons et des détails fort appréciés sur les us et coutumes.

Le CNRA (Centre National de Recherche Agronomique)

Les anciens d’Abengourou appellent cet endroit « chez Barbier ». Et pour cause; c’est le nom du français qui était propriétaire du domaine aujourd’hui occupé par le CNRA. Sur ce très vaste domaine, Barbier avait des plantations de cacao et de café notamment. Depuis lors, le site a été repris par le CNRA et sert à la recherche agronomique.

C’est ma mère qui a eu l’idée de nous y emmener mes neveux et moi.

Et on a tous vraiment apprécié la visite, moi la première car je ne savais pas vraiment ce qui nous y attendait. Une fois sur place, demandez à avoir un guide pour réaliser la visite. Il vous fera voir les principaux coins et recoins du domaine et vous fera un petit cours d’agriculture sur le café, le cacao.

C’est chez Barbier que j’ai eu pour la première fois l’occasion de goûter une graine de café fraîche. A ma grande surprise, je constatai qu’elle a un goût sucré. Vous pouvez également visiter sur le site les différentes étapes qui permettent d’obtenir des graines de cacao prêtes à être exploitées.

La visite du CNRA constitue une vraie bouffée d’oxygène. On y apprend beaucoup autant qu’on passe un bon moment.

La pisciculture de Tchegbekro

Tchegbekro est un petit village à quelques kilomètres d’Abengourou. On y accède par une piste non bitumée et par endroit très escarpée. Autant dire qu’il faut être bien équipé en matière de véhicule pour s’y rendre (quoique… les taxis de la ville d’Anengourou s’y rendent presque sans souci. C’est donc tout à fait faisable avec un petit véhicule. Il faut cependant être prudent sur la piste…)

Qu’est-ce dont ce site dont j’estime qu’il vaut le détour ?

Il s’agit d’un endroit roots comme je les aime dont l’activité principale consiste en l’élevage de poissons. Le site contient pour cela une dizaine d’étangs aménagés avec beaucoup de soin. Se balader entre les allées est particulièrement agréable.

Les propriétaires de l’endroit ont eu la très bonne idée d’aménager un espace de restauration et de repos. Les mets cuisinés sur place sont bien sûr issus des étangs: fraîcheur assurée !

On peut par ailleurs acheter des poissons frais pêchés directement dans un des étangs. Si comme mon frère vous avez les bons arguments pour discuter les prix, vous pouvez vous en sortir avec de gros poissons pour 3 fois rien…(de mémoire, le prix annoncé est de 2500 F CFA le kilo)

Voilà, j’espère que cet article vous aura donné l’envie de passer un séjour à Abengourou. Sachez par ailleurs qu’il y a de bons hôtels pour vous accueillir. A partir de 15 000 F CFA la nuit, vous pouvez avoir une chambre tout à fait correcte.

Pour rejoindre Abengourou depuis Abidjan, comptez 2h si vous êtes en voiture personnelle et un peu moins de 3h en car.

La gare routière est située à Adjamé Renault; le trajet coûte 3000 F CFA et il est plutôt agréable avec des cars climatisés.

 

Mary

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »