Escapades

Tourisme à Abidjan: le jardin botanique de Bingerville, un potentiel à exploiter

janvier 9, 2020

Ma dernière (et peut être unique jusque là) visite au Jardin botanique de Bingerville remonte à plus de 20 ans…

Entrée Jardin botanique Bingerville

Ma mère, une vraie amoureuse de la nature, nous y avait amené mes frères et moi un jour de vacances scolaires.

Les souvenirs sont anciens et un peu diffus…mais sont précieux. A l’époque, Abidjan n’avait pas cette allure de grande ville tentaculaire et ne s’approchait pas autant de Bingerville. Aller dans cette ville, cela représentait tout un voyage à mes yeux d’adolescente.

Du jardin botanique de Bingerville, j’avais surtout retenu les grandes allées arborées et les belles fleurs colorées.

A en croire les connaisseurs, ma mère en fait partie, le jardin avait connu par le passé une belle période où il valait vraiment le détour.

C’est dans les années 80 avec la période de crise économique qu’il a commencé à perdre de sa superbe. A l’époque où je l’ai visité, il n’était déjà donc plu aussi flamboyant qu’il avait été par le passé.

Depuis, j’entends dire et lit qu’il est même encore moins intéressant à visiter…

Ce qu’il faut savoir sur ce jardin, c’est qu’il a été créé pendant la période coloniale. D’abord ce fut, de 1904 à 1905, le Jardin de la résidence du Gouverneur ANGOULVANT, bâtiment, transformé en internat des métis en 1934 après le transfert de la capitale à Abidjan, devenu orphelinat de Garçons en 1972.

Ensuite, une nouvelle mission lui a été assignée: celle de Jardin d’introduction et d’essai de plantes venues de divers horizons à partir de 1905, avant d’être retenu comme Jardin Botanique de Bingerville en 1952 avec des objectifs tournés vers les Institutions de recherche notamment l’Institut de recherche Café-Cacao (IRCC).

 

A la recherche d’une activité en un lundi après-midi, je décide d’aller faire un tour au Jardin Botanique pour voir de mes yeux ce qu’il est devenu depuis lors. L’entrée caractéristique du Jardin n’a pas changé: une allée de bambou qui crée un superbe ombrage.

Il existe plusieurs tarifs pour visiter le Jardin, à partir de 300 F CFA jusqu’à 5000 F pour une visite guidée. J’aurai souhaité profiter de la visite avec un guide, mais ils n’étaient pas présents le jour de ma visite.

Jardin botanique Bingerville - Ticket

J’ai donc choisi le tarif d’entrée de 1000 F CFA donnant le droit de visite libre du jardin avec accès aux pelouses.

Et ce fut parti pour 1h30 de visite environ de tous les coins et recoins du Jardin Botanique de Bingerville.

Mes 2 endroits favoris: la parcelle fleurie et la palmeraie. On y respire un air frais, la vue est belle et il y règne un calme paisible et reposant.Jardin botanique Bingerville - Pelouse

Jardin botanique Bingerville - Palmeraie

Ce sont d’ailleurs des endroits tout indiqués pour pique-niquer dans le Jardin. J’ai ainsi pu apercevoir à différents endroits des personnes profitant des pelouses. J’ai ouï dire que le week-end, le Jardin était très prisé pour ce type d’activités, et je comprends bien pourquoi.

Parmi les autres endroits à découvrir en flânant dans le jardin, la parcelle de reboisement et l’aire des plantes médicinales.

Jardin botanique Bingerville - Flamboyant

Le Jardin est vraiment grand et il y a de quoi y faire; cependant j’ai estimé que le potentiel était très largement sous exploité.

A part les espaces que j’ai cités, le jardin n’a plus grand chose à faire découvrir à ses visiteurs. Je me doute qu’une visite accompagnée rendrait plus dynamique et vivante la promenade au sein du jardin. a défaut de guide, certains éléments pourraient permettre de rendre la visite autonome encore plus instructive: un livret de visite expliquant l’histoire du jardin et ce qu’on peut y retrouver, des tableaux explicatifs aux endroits clés, les noms des arbres et plantes qu’on retrouve dans le jardin (j’en ai aperçu quelqu’uns, mais en nombre insuffisant).

Il y a aussi des parcelles dont l’aménagement a été initié et dont on peut apercevoir le potentiel, mais elles ont laissé un peu à l’abandon…

Malgré tout ces petits manques et insuffisances, le Jardin Botanique reste un endroit agréable à visiter; l’air frais qu’on peut y respirer vaut très largement le détour. Il est idéal pour y organiser des pique-niques. Pensez-y si vous recherchez un lieu paisible et original pour une activité de ce type.

Allée Bambous Bingerville

 

Le tourisme à Abidjan et sa région devient de plus en plus dynamique. Avec les activités en soirée à Abidjan, la plage de Bassam, les jolis spots à Assinie Mafia entre océan et lagune, les spots de la Baie des Milliardaires à l’île Boulay, je suis convaincue que le renouveau du jardin botanique de Bingerville apporterait un vrai plus au tourisme.

Mary


Rdv sur cet index pour découvrir nos publications classées par catégories et par région

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »