A la une Escapades

Un bar pour prendre de la hauteur

décembre 6, 2015

Ce soir c’est soirée entre gos* ! Comprenez une soirée entre de dynamiques, jolies et brillantes jeunes dames (on n’est jamais mieux servi que par soi-même!)

Si vous ne le savez pas encore, à Babi, il n’y a point de salut en dehors d’un bon repas! Toutes les conversations, toutes les sorties, toutes les rencontres commencent, convergent,  ou finissent  par l’incontournable  verbe « manger » conjugué à tous les temps et à tous les plats!

Afin de ne pas déroger à la règle nous avons débuté la soirée par un sympathique petit restaurant dont je vous parlerai dans un autre billet.

Pour l’heure, la soirée bat son plein. Les humeurs et l’ambiance sont au beau fixe et nous sommes bien décidées à faire sa fête à la nuit ! Prochaine étape de notre périple : Le Tôa, un bar-lounge situé à proximité du Bd Valery Giscard d’Estaing (VGE pour les intimes et les personnes branchées !)

Bar Toa 2

Le Tôa occupe le dernier étage de l’immeuble Massaï.  Dès l’entrée, nous pénétrons  dans une atmosphère chic et feutrée.  La décoration d’inspiration thaïlandaise est magnifique: harmonieuse et aboutie. De grandes statues  de Boudha, des palmiers et d’autres accessoires de déco thaïe donnent le ton. Dans le bar spacieux, de confortables canapés invitent à la détente.

Bar Toa 16
Bar Toa 13
Bar Toa 12

Nous choisissons pourtant de nous installer sur la terrasse avec pour objectif affiché de tester les cocktails et la carte des desserts.  Là encore, la décoration est soignée. Habillée d’élégants salons en rotin blanc, la terrasse offre une belle vue sur le pont Henri Konan Bédié(dites HKB  bien sûr !) De son toit, le Tôa tutoie le flambant neuf « 3eme pont ». L’un et l’autre se parent tous les soirs de leurs plus beaux atours et se lancent dans un éblouissant jeu de lumières.

Bar Toa 7
Bar Toa 6
Bar Toa 5
Bar Toa 9

Chassées par la brise fraîche et la fumée des cigares, nous abandonnons la terrasse pour siroter nos cocktails à l’intérieur du bar. Les plus gourmandes s’offrent un délicieux moelleux au chocolat pour l’une, une mousse au chocolat et une crêpe pour les autres.

Bar Toa 1
Bar Toa 14

Point important à souligner, le niveau sonore de la musique est mesuré et laisse la possibilité de bavarder ce qui est un must pour une soirée de ce genre. Le service quant à lui est correct et le personnel  agréable.

Les fashionistas  trouveront  au Tôa  un excellent point de chute, qui pour se pavaner  et qui pour admirer les défilés des abidjanaises  à la pointe de la mode.

Pour ma part, j’aurais bien planté ma tente en ces lieux mais notre boute-en-train du jour tenait absolument à poursuivre la virée prévue. En route pour la destination suivante, nous étions cependant unanimes à dire que le Tôa valait amplement  le détour !

Connaissez-vous le Toa? Laissez-nous vos impressions!
Accès : tous types de transports
Budget : 5000f/pers
Classement  : Fortement recommandé

*une go: une fille en nouchi, argot ivoirien

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir nos articles dès leur publication

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply Sula décembre 6, 2015 at 11:17

    Excellente description!!! Le Toa est un endroit sympa pour passer du temps a Babi.

    MDR @boute en train du jour. Lollll.

    • Reply Francine décembre 7, 2015 at 9:04

      Merci Sula!
      En effet le Toa est top et offre plein de possibilités…
      La boute en train très très forte! 😉

  • Reply Jobleu décembre 7, 2015 at 12:11

    En effet, superbe endroit pour chiller.

    • Reply Francine décembre 7, 2015 at 9:07

      L un des plus agréables à Abidjan!

  • Reply Une soirée abidjanaise en trois actes. - Babi Inside février 23, 2016 at 12:41

    […] Nous entamons la soirée au Paradisio où nous attendait déjà notre boute en train du TOA. Je vous en ai parlé ici. […]

  • Reply J'ai rencontré Terminator chez Jay's - Babi Inside juillet 12, 2016 at 1:56

    […] notre part, nous avons mis le cap vers le TOA, histoire de refaire nos forces pour la suite de la […]

  • Reply Béatrice Grandcolas (@beatriceDG) août 22, 2016 at 8:31

    Description parfaite. Pour moi c’est aussi un endroit où on mange bien. Le tartare de saumon est le meilleur d’Abidjan

    • Reply Francine août 23, 2016 at 2:14

      Merci Béatrice!
      Bien manger est donc une bonne raison pour y retourner avec plaisir!

  • Reply Hervé Philippe août 3, 2017 at 1:29

    Titine ?

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Translate »